L'Olivier et vous

La culture d’un Olivier

L'histoire de l'olivier en Méditerranée

L’olivier de cent ans est encore un enfant

L’histoire de l’olivier commence en Grèce, il y a 37 000 ans avant notre ère. Rescapé des dernières glaciations, il est, à l’origine, un arbuste sauvage: l’oléastre. En France, il fait partie du paysage méditerranéen depuis 7000 ans.

On compte 830 millions d’oliviers cultivés à travers le monde dont 90% sur le pourtour méditerranéen.

Typique de la garrigue, il résiste à la sécheresse, mais craint le gel. Peu sensible à la nature des sols même les plus pauvres, il pousse dans des sols pierreux et ses racines peuvent aller puiser l’eau jusqu’à 6 m de profondeur.

L’olivier a une croissance lente, il produit ses premières olives vers 3 et 7 ans (selon la variété) et atteint sa pleine production à partir de 10 ans jusqu’a environ 150 ans où sa fertilité commence à décroitre. Sa longévité peut dans des conditions favorables se compter en millénaire.

INFOS +

L’olivier a une forte valeur affective. Le produit n’a pas changé depuis l’origine. Il n’a pas été modifié, juste amélioré pour un meilleur rendement. 

Manger une olive d’un arbre qui existait déjà il y plusieurs siècle est un plaisir qui a du sens. C’est pourquoi certains producteurs, en partenariat avec l’Oulibo vont faire une “huile de jouvence” avec les olives de très vieux oliviers.

La culture de l'olivier

De la plantation à la cueillette
Planter un olivier

Planter un olivier

Il vaut mieux planter l’olivier au printemps (mars-avril). L’olivier peut pousser sur tous types de sols même les plus pauvres à l’exception des terrains argileux et trop humides.

Quelques règles de bon sens pour réussir la plantation des oliviers :

L’exposition est importante. L’idéal est une exposition Sud/Sud Est. Mieux vaut proscrire une exposition Nord, les fonds de vallée ou de vallon (l’air froid ne convient pas aux oliviers qui, s’ils n’en meurent pas, végèteront ou seront malades et ne donneront qu’une maigre récolte). L’olivier, arbre de lumière, préfère une exposition ensoleillée. Chaque arbre doit disposer de 6 par 7 mètres minimum. Entre 4 et 6 m de distance entre oliviers, on parle de basses densités. Au delà, les soins du sol et des arbres deviennent plus difficile.

Il est important de disposer les oliviers en quinconce, non alignés dans le sens de la pente afin de disposer du maximum d’ensoleillement.

Conseil pour l’implantation d’une oliveraie :

Bien étudier la parcelle, si possible avec le conseil d’un expert, afin de déterminer les risques géologiques. Enfin l’altitude ne devra pas être trop élevée. 700 mètres est un maximum. Une altitude de 400 ou 500 m n’est pas un handicap, bien au contraire, surtout si vous voulez produire des olives de tables. Les attaques de la mouche seront moins importantes à ces altitudes.

Tailler les oliviers

Tailler un olivier

On dit que « la nature aime ce qui plait à l’œil et qu’un bel arbre est un arbre bien taillé». On dit aussi qu’il ne faut pas contrarier l’arbre et tenir compte de sa forme naturelle.

La taille de l’olivier est nécessaire pour favoriser la fructification et pour éviter la propagation des parasites. Elle s’effectue au printemps et doit être renouvelée tous les ans. Elle exige un vrai savoir-faire de la part de l’oléiculteur. Elle favorise la pousse de nouvelles branches qui porteront la future récolte et facilite la pénétration de la lumière. Une taille excessive avantage la pousse de bois au dépend des fruits.

Pour toutes ces raisons IL EST IMPORTANT QUE L’ARBRE SOIT TOUJOURS TAILLE PAR LA MEME PERSONNE.

En cas de taille précoce la végétation démarre plus tôt et le risque de gel augmente. On peut pratiquer une taille d’entretien tous les ans et une taille de fructification tous les 2 ou 3 ans.

La Taille en gobelet

C’est la réussite de la première taille qui conditionnera la forme de votre arbre. On dit que «le petit oiseau doit le traverser sans le frôler des ailes». Cette taille peut être pratiquée pour la première fois lorsque l’arbre est âgé de 4 ans, mais également à n’importe quel âge supérieur si cela n’a jamais été fait.

Sur le jeune plant, supprimer tous les ans les pousses le long du rameau central pour former le tronc. Les branches de tête serviront à former la charpente. Lorsque le tronc mesure plus d’un mètre, laisser partir quelques branches au sommet et couper le rameau central afin de former un gobelet. Il n’est pas nécessaire que le tronc se développe trop haut.

Greffer un olivier

Greffer un olivier

Le greffage permet de greffer la variété voulue sur des oliviers sauvages(oléastres), d’implanter des pollinisateurs, de diversifier les variétés qui composent le verger. Il se pratique au moment où l’olivier est en pleine sève, idéalement en mai quand la chaleur ambiante n’est pas encore trop élevée (une trop forte chaleur risque de ” griller ” les greffons).

Les 2 méthodes de greffe les plus employées : la greffe en couronne et la greffe à la fenêtre.

La cueillette

La cueillette des olives

Rappelons que les olives sont d’abord vertes, puis deviennent noires en mûrissant sur les arbres. Il n’existe donc pas de variété d’olivier à olives exclusivement vertes et d’autres à olives exclusivement noires.

Menu